Arba Minch

Arba Minch, Arba Mench ou encore Arba Mintch, en amharique « les quarante sources », est une ville du sud de l’Éthiopie souvent désignée comme la porte du sud. C’est la plus grande ville de Gamu Gofa Zone et la deuxième ville de la Région des nations, nationalités et peuples du Sud à côté d’Awassa. Implantée entre 1 400 et 1 600 m d’altitude. Cette ville a d’autres noms : Minghi et Gantar et est considérée comme la porte du sud et capitale de la province Gamu Gofa. Elle est entourée par le wéréda Arba Minch Zuria.

Le nom d’Arba Minch vient surtout des nombreuses et abondantes sources qui s’y trouvent. Mais c’est avant tout l’emplacement de la ville qui lui vaut sa réputation. En partie juchée sur une hauteur, Arba Minch donne sur l’un des plus beaux vus sur les plaines de Nechisar et les lacs Abaya et Chamo.

Arba Minch est connue pour sa production de fruits ; bananes, mangues, ananas, oranges et pommes. On y trouve également l’Université Arba Minch et l’aéroport d’Arba Minch inauguré en 1998.

Concernant la météo habituelle, la température varie de 16 °C à 33 °C. Ainsi, la période idéale pour visiter Arba Minch est de mi-juin à début octobre. Bons touristes décident toutefois d’y aller en début novembre jusqu’en fin janvier.

Arba Minch abrite plusieurs hôtels tels que Paradise Lodge, Arba Minch Tourist Hôtel et Swayne’s Hôtel. Il y a aussi d’excellents restaurants tels que le « JEBM Restaurant » qui se situe au Konso Road, connu pour être l’un des meilleurs restaurants de poissons et de fruits de mer de la région ayant du personnel aimable et une ambiance conviviale.

À une trentaine de kilomètres d’Arba Minch se trouve, à une altitude de 2800 mètres, le village de Chencha qui abrite l’ethnie des Dorzés. Les Dorzés sont réputés pour leurs tissages et pour le fait qu’ils sont d’excellents charpentiers. Leur langue est le dorzé, une langue omotique qui fait partie des langues chamito-sémitiques.

A l’est d’Arba Mich se trouve le Parc National de Nechisar dont font partie les lacs Chamo et Abaya. Il est possible d’explorer ce parc en faisant une randonnée pédestre. Dans certaines parties, la découverte se fait par voie fluviale.