Circuit en 11 jours au Sud de l'Ethiopie

۞ ­Vos étapes de ce circuit en Ethiopie : Addis Abeba, Langano, Arba Minch, Turmi, Jinka, Konso, Yirga Alem

 

Riche en légendes et en mystères, ce grand pays des visages brûlés autrefois nommé Abyssinie, où le Roi Négus, descendant du roi Salomon et de la reine de Saba en avait fait un véritable empire. Lors de votre séjour, vous verrez que l’Ethiopie est une destination culturale unique avec ses divers rites ancestraux et ses églises situées dans des lieux atypiques où les Rois mages dominent pratiquement toutes les croyances. Découvrez alors à travers le circuit proposé, ce pays aux mille facettes où se mêlent lacs sacrés, rivières prodigieuses, sommets majestueux et richesses naturelles diversifiées.

 

 

 Programme jour par jour du circuit

J1 : Addis Abeba/Langano

Vous serez accueillis à l’aéroport d’Addis Abeba. Vous prenez le chemin qui passe le lac Langano se situant à 225 km d’Addis Abeba. Ce lac émerveillera les voyageurs avec son eau douce aux tons cuivrés, ses belles plages et ses charmantes criques isolées. Il n’y a aucun risque pour la baignade. Cet endroit exceptionnel garantit un réel moment de détente avec au programme la balade sur la plage, l’escalade aux rochers, la belle baignade dans une eau à 25°C, la pêche de Tilapia et le délassement à l’ombre des acacias. Le Lac Abijata à l’inverse de Langano est encadré de jolies collines. Quel bonheur de voir les nids de tisserins accrochés aux arbres qui ressemblent aux boules de Noël. Tandis que les pintades de Numibie, les oies originaires d’Egypte, les vanneaux se déambulent dans la forêt, l’on peut contempler dans les airs ou sur le bord les pélicans gris, véritable emblème d’Afrique, des tantales Ibis. Ce lac est un abri pour la plus grande communauté des pélicans blancs du continent africain. Votre hébergement à Langano est prévu dans le Lodge de Sabana.
Marché d'Addis Adeba
  1. Marché d'Addis Adeba

    Marché d'Addis Adeba
  2. Gare d'Addis Adeba

    Gare d'Addis Adeba
  3. Magnifiques églises de la capitale

    Magnifiques églises de la capitale
  4. Cathédrale De La Sainte Trinité à Addis Abeba

    Cathédrale De La Sainte Trinité à Addis Abeba

J2 : Langano/Arba Minch

Après avoir pris le petit déjeuner, un long chemin vous conduira de Langano à Arba Minch. La route est en cours de rénovation. Au cours du déplacement, notre chemin croisera les premières ethnies du clan Dorse. Vous passerez 6 heures de route. Votre hébergement à Arba Minch est prévu au Paradise Lodge

 

J3 : Arba Minch visite des Dorze et Lac Chamo

Le matin, départ pour voir les crocodiles et les hippopotames au légendaire lac Chamo. Les lacs, les innombrables îlots dont ils sont enrichis et leurs marécages regorgent de nombreux crocodiles (certains peuvent atteindre 6 m de longueur) qui s’expose sur le rivage. A la moindre agitation, ils se jettent doucement dans les eaux. Les crocodiles vivent en harmonie avec les hippopotames qui se hâtent de voir la nuit tombée pour gagner le rivage et brouter de l’herbe. Certaines tribus qui occupent les bords des lacs ont gardé une tradition notamment dans la chasse à l’hippopotame. Une balade à bord d’une barque sur le lac Chamo est la meilleure occasion de contempler la beauté des lieux et d’observer de plus près les titans préhistoriques. Ensuite, une promenade à pied sur l’autre côté du lac vous permet de faire un tour pendant 2 heures dans le parc Nechisar où vous pouvez admirer antilopes et zèbres. 5 heures au total sont prévues pour le lac et le parc.
A/M : Vous prendrez la route vers le village de Chencha qui se situe à 40 km (marqué par la piste de montagne aux superbes lacets) pour faire connaissance avec les tribus Dorze. Ceux qui habitent au Sud de la vallée du Rift appartiennent généralement au clan des Oromo. La tribu des Dorze fait exception. Elle est rattachée à l’ethnie abyssine. En longeant une petite piste qui monte sur les versants du mont Gughe, l’air frais se fait de plus en plus sentir. Les paysages verdoyants se succèdent et passent des touffes de bambou à la forêt de genévriers. Dissimulées derrières des plantes, les authentiques refuges de Dorze se dévoilent de partout. Les Charpentes en bambou dont la hauteur atteigne 12 mètres  sont recouvertes de feuille d’Ensète. Leurs toits sont attenants à leurs murs. Vous serez hébergés au Paradise Lodge à Arba Minch

 

J4 : Arba Minch – Turmi visite des Erbore

Le matin, départ pour voir les crocodiles et les hippopotames au légendaire lac Chamo. Les lacs, les innombrables îlots dont ils sont enrichis et leurs marécages regorgent de nombreux crocodiles (certains peuvent atteindre 6 m de longueur) qui s’expose sur le rivage. A la moindre agitation, ils se jettent doucement dans les eaux. Les crocodiles vivent en harmonie avec les hippopotames qui se hâtent de voir la nuit tombée pour gagner le rivage et brouter de l’herbe. Certaines tribus qui occupent les bords des lacs ont gardé une tradition notamment dans la chasse à l’hippopotame. Une balade à bord d’une barque sur le lac Chamo est la meilleure occasion de contempler la beauté des lieux et d’observer de plus près les titans préhistoriques. Vous passerez Cap au Sud en direction vers Turmi. Nous joindrons les tribus Hamer, ce sont des pasteurs semi-nomades qui vous surprendront par leur conservation des traditions ancestrales. Nous ferons une halte pour rencontrer la tribu Erbore. Vous serez émerveillés par la beauté exceptionnelle des masques faciaux des habitants. Vous franchirez une contrée de broussailles et la route vous mènera jusqu’au splendide nouveau lodge de Bushka où vous pourrez apprécier un agréable moment dépaysant après de longues journées de voyage. Au total 6 heures de route. Vous serez hébergés au Bushka Lodge à Turmi

 

J5 : Turmi Rencontre avec les Hamer – Marché de Turmi le Lundi

Nous partirons en direction de la rivière Omo. La visite du village Karo est au programme. Les Karo, des vrais sédentaires de la région, se rassemblent dans le village de Dorse sur le bord oriental de l’Omo. Ils s’occupent du bétail lors de la saison des pluies et se dispersent dans les champs de céréales, de canne à sucre et du coton lors de la saison des semailles et des cueillettes. Vous retournerez à Turmi avec au programme la visite du Marché de Turmi qui a lieu le lundi. Dans l’après-midi, vous visiterez le village Hamer. Les hamers, un peuple des pasteurs semi-nomades se regroupent dans l’une des régions les plus désertiques de la savane méridionale au Sud-ouest de l’Ethiopie, entre les endroits favorables à la culture et les rebords de l’Omo. Dans cette région, seuls les petites termites de quelques mètres de haut, les acacias, les Adenium obesumn où poussent des fleurs roses et rouges et les buissons séparent la ligne de l’horizon. Les hamers voyagent en groupe avec leurs troupeaux, selon un parcours défini par leurs aïeuls au premier matin du monde. Parmi eux, les hommes munissant d’armes assurent la protection du groupe. Tirant profit des aventures qui rythment leur mouvement, ils plantent le sorgho. Une fois toutes les ressources en eaux puisées, ils abandonnent leur culture et se mettent en route vers d’autres terres fertiles. Ils habitent dans des cabanes ogivales de branches adroitement enchevêtrés qui sert de barrière contre les vents de sable. Vous serez hébergés au Bushka Lodge à Turmi.
Hammer, tribu dans la Vallée de l'Omo
  1. Hammer, tribu dans la Vallée de l'Omo

    Hammer, tribu dans la Vallée de l'Omo
  2. Maison traditionnelles des Dorzés

    Maison traditionnelles des Dorzés
  3. Femme la tribu Mursi

    Femme la tribu Mursi

J6 : Turmi – Jinka Visite des Mursi (Femmes à plateaux) Marché de Dimeka le Mardi

Le matin, départ en direction vers Jinka avec au programme la visite du marché de Dimeka (Ara et Hamer) qui a lieu le Mardi.
A/M Découverte des Mursi (femmes à plateaux). La tribu des Mursi, en particulier les femmes mursi, continue de surprendre et d’émerveiller les voyageurs. Certaines d’entre elles, les ô combien fameuses « femmes à plateaux », se parent d’ornements labiaux- des plateaux d’argile ayant la taille d’une petite assiette, situés dans la lèvre inférieure. Les hommes sont des terribles guerriers. Bien élancés, ils se couvrent rarement en laissant dévoiler leur peau noir ébène imprégnée de cicatrices de combats.
Dans cette région écartée d’Ethiopie, les Mursi dominent et vivent en parfaite harmonie avec la nature. Ils deviennent un groupe homogène, soumis à des croyances séculaires et des rituels orthodoxes. Ils ont peu de relations, même pacifique, avec les autres ethnies de la région et combattent sauvagement avec une lance et une kalachnikov (véritable héritage du monde « civilisé »), l’acte de vandalisme et les agressions de femmes commis par d’autres tribus sur leur territoire. Ils rivalisent souvent avec les Hamer qui sont séparés de leur territoire par un grand terroir de buissons arides et ils sont aussi en conflits avec leurs cousins les Bodi. Au total 3 heures + 1h30 de route. Vous serez hébergés au Resort Hotel à Jinka

 

J7 : Jinka-Konso

Vous traverserez des régions couvertes de broussailles et vous accèderez à la ville de Konso vers midi. Découverte des Konso avec son village traditionnel, le grand Roi des Konso et le Musée Waka. A proximité du sud du lac Charnu, à 50 km environ, le voyageur, en découvrant le pays escarpé des Konso, niché à l’est des plaines arides et écorchées du bassin inférieur de l’Omo, est conquit par la découpe scrupuleuse des collines en terrasse imitant les marches d’escaliers. Les Konso sont des vieux agriculteurs sédentaires, les seuls du sud-ouest éthiopien à être s’intéresser à la culture en terrasse sur les flancs des collines caillouteuses. Les cultures principales sont le coton et les grandes variétés de millet. Les grains de ce dernier représentent l’alimentation de base des Konso, moulus par les femmes et transformés en galettes. Chaque foyer dispose de quelques têtes de bétail et sa propre part de terre où les hommes et les femmes travaillent en harmonie. Même si les particularités traditionnelles des Konso sont associées aux cultures en terrasse, leurs canons, leur artisanat, la disposition de leur village et leur méthode d’exploitation agricole diffèrent. Ils possèdent une identité culturelle, sociale et économique qui n’a pas d’égal à d’autres. Ils utilisent le langage konsigna, lange couchitique qui se rapproche des langues oromo. Temps de route : 3 heures. Vous serez hébergés au Kanta Lodge à Konso.
Les villages Konso
  1. Les villages Konso

    Les villages Konso
  2. Paysage culturel du pays konso

    Paysage culturel du pays konso
  3. Autour de Konso

    Autour de Konso

J8 : Konso/Yirga Alem Sanctuaire Naturel d’Aregash Lodge

Route vers le Nord pour découvrir la ville d’Yirga Alem ainsi que le site d’Aregash, se situant dans une belle vallée. A Aregash, une ou deux balades de 1 heure à 3 heures s’offre à vous selon votre envie, vous permettant de flâner dans le véritable biotope où habitent les cultivateurs de la vallée, vous découvrirez leurs habitations, leurs champs. Temps de route : 4 heures. Vous serez hébergés au Aregash Lodge.

 

J9 : Yirga Alem/Awassa Promenade sur le lac Awassa

Nous nous déplaçons vers le Nord pour découvrir Awassa et son lac splendide abritant de nombreux hippopotames. Vous promènerez sur le lac, entourés des hippopotames. Temps de route : 1 heure. Vous serez hébergés au Haile Resort.

 

J10 : Yirga Alem/Addis Abeba

Vous retournerez à Addis Abeba. Une halte au Dreamland de Debreitzeit sera prévue pour le déjeuner. Vous installerez à votre hôtel, shopping ou visite sera au programme, selon le temps. Temps de route : 5 heures. Vous serez hébergés au Debre Damo Hotel à Addis Abeba.

 

J11 : Addis Abeba

Découverte de la ville Collines Entoto et les monuments incontournables tels que National Museum et Eglise Selassie. Vous profiterez des derniers moments pour faire quelques achats.