Santé

Avant d’envisager de partir pour l’Ethiopie et surtout en famille, il est indispensable de prendre certaine précaution concernant les maladies et épidémies les plus fréquentes dans ce pays. Certes, les pays africains sont toujours sujets à des maladies épidémiques et ravageuses dont la fièvre jaune, le paludisme et la tuberculose. Mais d’autres informations sont aussi à considérer comme les langues pratiquées en Ethiopie. Cela afin d’éviter les malentendus.

Vaut mieux prévenir que guérir

Pour éviter les épidémies de grippes ou de fièvres jaunes, il est utile de prendre vos précautions en vous faisant vacciner à l’aéroport du pays. D’ailleurs, certaines vaccinations sont obligatoires comme le vaccin contre la fièvre jaune. Il y a aussi les vaccins conseillés contre l’Hépatite, la fièvre typhoïde, la méningite, la tuberculose, la rougeole et la rage. Pour le paludisme, cette pathologie peut aussi faire des ravages dans certaines zones, en tout cas, vous ne devez pas pour autant baisser la garde même si vous possédez un grand niveau de tolérance.

Il existe des traitements antipaludiques que vous pouvez suivre et en particulier si vous devez vous rendre dans les régions Sud et Sud-ouest du pays. L’important est d’éviter les piqûres de moustiques en vous équipant pendant la nuit. La consultation d’un médecin devrait se faire la veille de votre départ pour l’Ethiopie. En fin, il ne faut pas oublier d’emmener sa trousse de secours ou à pharmacie pour éviter de chercher des médicaments qui n’existent certainement pas dans ce pays.

La diversité des langues éthiopiennes

Si vous comptez rester plus d’une semaine en Ethiopie, vous devez connaître les langues les plus utilisées sur place. En général, l’Amarhique est la langue officielle de l’Ethiopie, n’empêche qu’on peut se perdre avec la diversité des langages. Le pays compte plus de 80 langues dont les plus pratiquées outre que l’amarhique est le somali, l’oromo et le tigrina. Quoi qu’il en soit, n’ayez aucune crainte concernant les barrières linguistiques car le français et l’anglais sont aussi pratiqués dans les rues et dans les établissements hôteliers et restaurants. Quoi qu’il en soit, c’est cette diversité linguistique et ethnique qui en fait la particularité de l’Ethiopie.