Bahar Dar

Destination incontournable lors de votre voyage en Éthiopie, Bahar Dar présente un intérêt sur plusieurs niveaux pour le voyageur curieux.

Se trouvant au nord-ouest de l’Ethiopie à une altitude de 1840 mètres, Bahir Dar ou Bahar Dar est situé à l’extrémité sud du Lac Tana non loin du Nil Bleu. Bahar Dar est la capitale de la région Amhara et l’ancienne capitale de la province de Gojjam. Administrativement, Bahar Dar est une zone spéciale. C’est l’une des principales destinations des voyageurs en Éthiopie, avec une variété d’attractions dans les lacs voisins Tana et Blue Nile.

L’atout de la ville, c’est certainement ses larges avenus bordés de palmiers ainsi que sa collection de fleurs à la fois variées et colorées. A titre de remarque, Bahar Dar a acquis le Prix de l’UNESCO des Villes pour la paix en 2002. La ville a reçu cette reconnaissance du fait qu’elle a réussi à relever les défis de l’urbanisation rapide.

En tant que ville économique, Bahar Dar possède différentes infrastructures dont le port. Elle affiche son côté citadine avec ses bels hôtels et ses établissements d’enseignement supérieur.

Pedro Páez, l’un des principaux missionnaires jésuites en Ethiopie, y érigea plusieurs bâtiments, dont une structure de pierre de deux étages équipée d’un escalier extérieur qui est encore visible dans l’enceinte de l’actuelle église Ghiorghis.

Bahar Dar a un climat de savane tropicale, très proche d’un climat subtropical des hautes terres. Les températures de l’après-midi sont chaudes toute l’année, et les températures du matin sont plutôt fraîches ; Cependant, la gamme diurne est beaucoup plus grande dans la saison sèche, en grande partie sans nuages.

Bahar Dar possède son propre aéroport, l’aéroport de Bahar Dar Aussi connu sous le nom de « Belay Zeleke Airport » qui est desservi par l’Ethiopien Airlines, cette dernière opère des vols quotidiens à travers l’établissement, reliant Bahar Dar et la capitale, ainsi qu’avec Gondar au nord-ouest.