Circuit Du Nord Au Sud de l'Ethiopie en 14 jours

۞ ­Vos étapes : Addis Abeba, Bahar Dar, Gonder et Lalibela ou Axum et Lalibela, Addis Abeba, Langano, Arba Minch, Turmi, Jinka, Konso, Awassa

 

Riche en légendes et en mystères, ce grand pays des visages brûlés autrefois nommé Abyssinie, où le Roi Négus, descendant du roi Salomon et de la reine de Saba en avait fait un véritable empire. Lors de votre séjour, vous verrez que l’Ethiopie est une destination culturale unique avec ses divers rites ancestraux et ses églises situées dans des lieux atypiques où les Rois mages dominent pratiquement toutes les croyances. Découvrez alors à travers le circuit proposé, ce pays aux mille facettes où se mêlent lacs sacrés, rivières prodigieuses, sommets majestueux et richesses naturelles diversifiées.

 

 Programme jour par jour du circuit

J1 : Addis Abeba

Vous serez accueillis à l’aéroport et vous installerez ensuite à votre hôtel. Au cours du transfert, vous apprécierez les premières visites de la ville. Tour de ville d’Addis-Abeba avec au programme la visite de la cathédrale de la Sainte-Trinité. Vous prendrez le déjeuner en cours de visite. Vous découvrirez ensuite le National Museum (Lucy). Balade au mont Entoto. Tour dans le Mercato. Vous serez conviés à apprécier un dîner typique. Découverte et initiation à la gastronomie éthiopienne. Vous serez hébergés au Debre Bamo à Addis Abeba.
Marché d'Addis Adeba
  1. Marché d'Addis Adeba

    Marché d'Addis Adeba
  2. Gare d'Addis Adeba

    Gare d'Addis Adeba
  3. Magnifiques églises de la capitale

    Magnifiques églises de la capitale
  4. Cathédrale De La Sainte Trinité à Addis Abeba

    Cathédrale De La Sainte Trinité à Addis Abeba

J2 : Bahar Dar – Chutes du Nil : découverte des chutes du Nil et du lac Tana

Au petit matin, vol à destination de Bahar Dar. A l’arrivée, accueil et départ pour une installation à l’hôtel. A/M : Visite des chutes de Tisia (chutes du Nil). Les chutes sont localisées à 30 km environ du sud de Bahar Dar. Un pont escalade le Nil Bleu qui s’engloutit dans une gorge profonde et étroite et ouverte dans le basalte noir, qui sépare alors le Bahar Dar du territoire de Gondar. Après avoir fait quelques minutes de trajet à pied sur une route souvent boueuse, on arrive devant la scène spectaculaire des chutes du Nil Bleu, comptant parmi les plus impressionnantes chutes du monde. Vous serez hébergés à l’Abay Minche Hotel ou équivalent à Bahar Dar.
Le Nil Bleu ou les «Larmes de Dieu»
  1. Le Nil Bleu ou les «Larmes de Dieu»

    Le Nil Bleu ou les «Larmes de Dieu»
  2. Un des plus grands trésors naturels

    Un des plus grands trésors naturels
  3. Une des plus belles cascades au monde

    Une des plus belles cascades au monde
  4. Appelé aussi Tis Abay

    Appelé aussi Tis Abay
  5. Tis Issat, « l'eau qui fume »

    Tis Issat, « l'eau qui fume »

J3 : Bahar Dar – Gonder : visites des Eglises sur le lac Tana

Après avoir pris le déjeuner, départ pour une longue journée à franchir le lac Tana. La promenade sur le lac Tana vous permettra de découvrir des trente-sept îles. Découverte de l’église de Tana Kirchos et de Dega Estifanos Pareillement sur l’île de Dek, vous visiterez l’Eglise de Narga Sélassié, Kota Maryam et aussi d’Arsima avec son trésor. A l’arrivée, vous ne manquerez pas de découvrir l’Eglise de Debre Sina se situant à Gorgora et aussi les ruines de Maryam Gimb. Si vous avez le temps libre, vous visiterez les Falasha (ou à reporter le lendemain après-midi) Vous serez conseillés par votre guide si cette visite est possible ou non en fonction du temps qui reste. Au total, vous passerez 06 heures de bateau Vous serez hébergés au Goha hotel à Gonder.
L'église Debré Berhan Sélassié à Gondar
  1. L'église Debré Berhan Sélassié à Gondar

    L'église Debré Berhan Sélassié à Gondar
  2. Le fameux Château de Fasilidas

    Le fameux Château de Fasilidas
  3. Façade de l'Église Debré Berhan Sélassié

    Façade de l'Église Debré Berhan Sélassié
  4. Monument emblématique de l'Ethiopie

    Monument emblématique de l'Ethiopie

J4 : Gonder : visite des châteaux de Gonder

La visite commencera par la découverte de la cité impériale. La ville comprend un ensemble d’édifices se dressant dans une importante enceinte ovoïdale qui est percée jadis de douze portes. Cette cité est marquée par son histoire tumultueuse liée à la naissance de divers quartiers, du musulman au christianisme. A/M : Nous découvrirons les bains de Fasilades. Ils sont formés d’un petit pavillon doté d’une forme rectangulaire encerclé d’une grande piscine. C’est sur ce lieu que furent venu se détendre les rois de Gondar et d’Iyasou II. Les visites s’achèveront par la découverte de la ravissante Eglise de Debre Bihran. Vous prendrez le diner aux « 4 sisters », un restaurant très typique Vous serez hébergés au Goha Hôtel à Gonder.
Chateau de Gondar
  1. Chateau de Gondar

    Chateau de Gondar
  2. Autre vue du chateau

    Autre vue du chateau
  3. Ruines du Fasil Ghebbi

    Ruines du Fasil Ghebbi
  4. Festival Timkat à Gondar

    Festival Timkat à Gondar
  5. Peinture ancienne dans église Orthodoxe

    Peinture ancienne dans église Orthodoxe

OPTION 1 pour les jours 5 & 6:

 

J5 : Gonder / Lalibela – Route vers Lalibela

Journée consacrée aux parcours en montagne avec au programme de nombreuses escales dans les villages de caractère du pays Amara. En fin de journée, vous arriverez au village de Lalibela. Vers la fin d’après-midi, déplacement en ville pour déguster le « Tej », Il s’agit d’une sorte d’hydromel qui fait la réputation de Lalibela. Au total, vous passerez 7 heures de route Vous serez hébergés au Roha Hotel à Lalibela.
L'église Bete Abba Libanos
  1. L'église Bete Abba Libanos

    L'église Bete Abba Libanos
  2. L'Église Saint-Georges ou Bet Giyorgis

    L'Église Saint-Georges ou Bet Giyorgis
  3. Eglise monolithique taillée dans la roche

    Eglise monolithique taillée dans la roche
  4. Bete Maryam à Amhara

    Bete Maryam à Amhara
  5. Le joyau de l'Éthiopie

    Le joyau de l'Éthiopie

J6 : Lalibela – Visites des églises de Lalibela

Les édifices religieux de Lalibela sont aménagés en deux groupes coupés par le canal du Yordanos(Jourdain). Ce canal d’eau, parfois épuisé, a été façonné dans la roche durant la construction du site dont la topographie évoque une allégorie symbolique de la Terre Sainte. Une croix monolithe, façonnés sur le Yordanos, constitue le point de départ d’un itinéraire sacré que les pèlerins arpentent encore de nos jours. A/M : Découverte de la fabuleuse grotte Eglise de Naakutoleab, ensuite nous visiterons le monastère Ashetem offrant une vue imprenable sur Lalibela ; il sera possible de monter en bus puis de continuer 10 mn à pied. Vous serez hébergés au Roha Hotel à Lalibela.
Bete Giyorgis
  1. Bete Giyorgis

    Bete Giyorgis
  2. Eglises taillées dans la roche

    Eglises taillées dans la roche
  3. Endroits mythiques

    Endroits mythiques
  4. Bete Abba Libanos

    Bete Abba Libanos

OPTION 2 pour les jours 5 & 6:

 

J5 : Visite des sites de Axum

Le matin, vol à destination d’Axum. Tour de ville d’Axum. Historiquement, cette ville était le lieu de naissance de Mélénik 1er (fils de la reine de Saba avec le roi Salomon). Visite des sites incontournables d’Axum. Depuis 1980, la ville est classée parmi la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco. L’estimation des archéologues confirme que l’histoire de la ville a débuté depuis plus de 2000 ans. Selon la tradition orale, elle fut la capitale de la Reine de Saba. Vous visiterez le parc des stèles représentant d’impressionnantes œuvres architecturales. D’après l’estimation des archéologues, la plus élevée de ces stèles est le gigantesque monolithe jamais édifié dans l’histoire de l’humanité. Dans l’après-midi, découverte des richesses archéologiques de la ville comptant deux fois millénaire. Vous y trouverez le palais de l’empereur Kaleb, la place du jardin des gigantesques stèles monolithiques et des obélisques, les tombeaux de l’empereur Kaleb et de Gebré Masqal, les ruines du palais de Dongour ainsi que la pierre d’Ezana et le tombeau « de Bazen ». Vous découvrirez aussi le site de l’ancienne cathédrale et les trônes (trône de David et trône de l’évêque, c’est sur le trône de David où étaient couronnés les rois d’Ethiopie), l’église Sainte Marie de Sion (Maryam-Tsion) abritant jadis l’arche d’alliance venant de Jérusalem portée par Mélénik 1er et son trésor, et enfin l’église d’Arbatu Entsessa ou Kirubel. Vous serez hébergés au Sabean Hotel à Axum.
Les Steles, obélisques d'Axoum
  1. Les Steles, obélisques d'Axoum

    Les Steles, obélisques d'Axoum
  2. Le Monastère de St Marie à Axoum

    Le Monastère de St Marie à Axoum
  3. L'Église Sainte-Marie-de-Sion

    L'Église Sainte-Marie-de-Sion
  4. La plus importante église d'Éthiopie

    La plus importante église d'Éthiopie
  5. Peinture ancienne dans l'église Orthodoxe

    Peinture ancienne dans l'église Orthodoxe

J6 : Axum – Lalibela – Visites des églises de Lalibela

Le matin, vol à destination de Lalibela. Vous serez surpris par la répartition des églises de Lalibela qui sont bien séparées en deux groupes par le canal du Yordanos (Jourdain). Etant taillé dans la roche, ce site a été aménagé de façon à ce que sa topographie aie une représentation symbolique de la Terre Sainte. Une croix monolithe, charpentée sur le Yordanos, représente un point de départ pour un parcours chrétien que les pèlerins empruntent encore de nos jours. Vous serez hébergés au Roha Hotel à Lalibela.
L'Obélisque d'Aksoum
  1. L'Obélisque d'Aksoum

    L'Obélisque d'Aksoum
  2. La Cathédrale de Sainte-Marie-de-Sion

    La Cathédrale de Sainte-Marie-de-Sion
  3. La plus ancienne Bible illustrée

    La plus ancienne Bible illustrée
  4. Bible datant entre 330 et 650

    Bible datant entre 330 et 650

J7 : Lalibela/Addis Abeba

Le matin, vol à destination d’Addis Abeba, et à l’arrivée vous serez installés à votre hôtel. Tour de ville avec au programme la visite de la Gare et le train de l’Empereur, ensuite la découverte du Musée d’Addis. Vous serez hébergés au Debre Damo à Addis Abeba.

 

J8 : Addis Abeba/Langano

Vous prendrez la route qui mène au Lac Langano localisé à 225km d’Addis Abeba. Son eau douce d’une couleur cuivreuse, ses plages de sable et ses jolies criques isolées séduisent pratiquement les voyageurs. La baignade est sans risque. Se flâner sur la plage, arpenter les rochers à la conquête d’une petite rive, se détendre dans une eau à 25°C, attraper le Tilapia et se refugier dans l’ombre des acacias sont les garanties d’une détente assurée. Le Lac Abijata par rapport à Langano est bordé de collines douces. Des nids de tisserins se découvrent sur les arbres et sont identiques aux boules de Noel. Tandis que les pintades originaires de Numibie, les oies en provenance de l’Egypte et les vanneaux enthousiasmés flânent dans la forêt, l’on peut admirer dans les airs ou sur la rive des petits pélicans gris, des marabouts africains, des tantales Ibis. Ce lac est un véritable abri pour la plus grande famille des pélicans blanc d’Afrique. Vous serez hébergés au Lodge de Sabana à Langano.

 

J9 : Langano/Arba Minch : visite des DORZE

Après le petit déjeuner le matin, vous franchirez un long chemin qui vous guidera vers Langano à Arba Minch. La route connait une rénovation actuellement. Pendant le trajet, nous pourrons rencontrer les premières ethnies de la tribu Dorse. Vers la fin d’après-midi, vous prendrez la route en direction du village de Chencha localisé à 40 km (piste de montagne ornés de magnifiques lacets) pour rejoindre les tribus Dorze. Ceux qui vivent au Sud de la vallée du Rift sont tous de la famille des Oromo. L’ethnie des Dorzes en sont exclues. Elles font partie de la tribu abyssine. En suivant le petit chemin qui s’élève sur les versants du mont Gughe, l’air devient plus frais. La végétation tropicale de la plaine laisse rapidement place aux touffes de bambou puis apparait petit à petit une forêt parsemée de genévriers. Bien dissimulées derrière des plantes, les maisons à caractère de Dorze se découvrent de part et d’autre de la route. Atteignant presque 12 mètres de haut, les ossatures en bambou sont revêtues de feuilles d’Ensère sèches. Leurs toits et leurs murs ne font alors qu’un. Au total, vous passerez 6 heures de route Votre hébergement au Paradise Lodge à Arba Minch.

 

J10 : Arba Minch/Turmi

Matin : départ pour découvrir le beau lac Chamo vous permettant d’observer les crocodiles et les hippopotames. Les lacs que constituent les nombreux îlots et leurs marais sont un refuge pour des nombreux crocodiles (la plupart ont une longueur de 6m) qui aiment se prélasser sur le rivage. Une escapade sur le lac Chamo avec un bateau constitue un excellent moyen d’apprécier de la beauté du milieu naturel, de repérer à n’importe quelle distance les prédateurs préhistoriques. Vous passerez la route couverte de broussailles. Au total 6 heures de route Vous serez hébergés au Bushka Lodge ou équivalent à Turmi.

 

J11 : Turmi : rencontre avec les Hamer

Départ en direction de la rivière Omo. Nous visiterons le village Karo. Les Karo, les seuls sédentaires originaires de la région, se concentre généralement dans le village de Dorse sur la bordure orientale de l’Omo. Lors de la saison de pluies, ils se consacrent à l’élevage du bétail, tandis qu’à la saison des semailles et des cueillettes, ils se dispersent dans les champs de culture environnants comprenant les céréales, la canne à sucre et le coton. Retour sur la ville de Turmi, un tour sur le Marché de Turmi qui a lieu le Samedi et le Lundi (voir la photo 1er page de ce devis).

En après-midi, la visite d’un village Hamer sera au programme. Etant des pasteurs semi-nomades, les Hamers demeurent dans l’une des contrées les plus désertiques de la savane méridionale du Sud-ouest de l’Ethiopie, entre les territoires fertiles de l’Est et les rebords de la rivière Omo. S’ajoutant au décor de cette région exceptionnelle, vous serez émerveillés par les termitières avec une hauteur importante, les acacias, les plantes Adenium obesum fleurissant roses et rouges, et la broussaille qui brisent la ligne de l’horizon. Les Hamer voyagent ensemble avec leur bétail, selon un parcours précis défini par leurs ancêtres au premier matin du monde. Parmi eux, des jeunes hommes munis d’armes assurent la défense du groupe. Profitant des longues marches qui rythment leur mouvement, ils plantent le sorgho. Une fois la réserve d’eau épuisée, ils abandonnent leur culture et rejoignent une autre terre fertile. Ils vivent dans des cabanons ogivaux de branchages enchevêtrés qui sert de contrefort au vent de sables. Vous serez hébergés au Bushka Lodge à Turmi.

 

J12 : Jinka/Konso Visite des Mursi (Femmes à plateaux) – Turmi

Matin : Visite des Mursi La tribu des Mursi, particulièrement les femmes Mursi, n’a cessé d’étonner et d’émerveiller les voyageurs. La majorité d’entre elles, les ô combien impressionnantes « femmes à plateaux », s’agrémentent des ornements labiaux- des plateaux d’argile qui ont la taille d’une petite assiette, enfouis dans la lèvre inférieure. Les hommes sont des braves guerriers. Ils couvrent peu leur douce et lisse peau noir ébène qui garde les cicatrices de leurs différents combats. Dans cette partie reculée d’Ethiopie, les Mursi mènent une vie sauvage et vivent dépendamment de la nature. Ils constituent un clan homogène, régi par des dogmes ancestraux et des rituels séculaires. Ils ont peu d’attachement, même pacifique, aux autres habitants de la région et défendent de façon farouche à coup de lance et de Kalachnikov (meilleure et unique arme mais regrettable héritage du monde « civilisé ») leur bétail et les femmes des autres ethnies sur leur territoire.

Ils se disputent régulièrement avec les Hamers, dont le territoire se trouve séparer des leur par un grande frontière de buissons aride et ils s’entendent mal avec leurs cousins les Bodi. Ensuite, le trajet continue en direction de Konso A/M : Vous découvrirez les Konso en cours de route, le village tradition et de son Roi, et aussi le Musée Waka. A une cinquantaine kilomètres au sud du lac Charnu, en traversant le pays vallonné des Konso se situant à l’est des plaines désertiques et dénudées du bassin inférieur de l’Omo, vous êtes surpris par la découpe précise des collines formée naturellement en terrasse qui cascadent pareillement aux marches d’escaliers. Les Konso sont des cultivateurs sédentaires ancestraux, les seuls qui s’adonnent à la culture en terrasse sur les berges des collines rocheuses au sud-ouest de l’Ethiopie. Les cultures de base sont le coton et une grande sélection de millet. Les grains de cette plante sont soigneusement traités par les femmes pour en faire des galettes qui sont l’aliment de base des Konso.

Chaque ménage dispose quelques cheptels et une part de terre que les hommes et les femmes aiment bien prendre soin. Bien que les singularités traditionnelles des Konzo correspondent aux cultures couchitiques, leurs mortiers, leur artisanat, l’organisation de leurs villages et leur mode d’exploitation restent invraisemblables. Ils renferment une identité culturelle, sociale et économique qui leur est singulier. Ils parlent la langue de konsigna, une langue couchitique imitant presque celles d’oromo. Les temps de route comptent 5 heures Vous serez hébergés au Kanta Lodge à Konso.

Les villages Konso
  1. Les villages Konso

    Les villages Konso
  2. Paysage culturel du pays konso

    Paysage culturel du pays konso
  3. Autour de Konso

    Autour de Konso

J13 : Konso/Awassa

Vous prendrez la route de retour vers Awassa. Il sera possible de se promener sur le lac à bord d’une barque vous permettant de rencontrer des hippopotames qui sont nombreux dans ce lac. Ce programme est en supplément et à régler sur place (il faut envisager un supplément de l’ordre de 10 euros par personne) Les temps de route comptent 5 heures. Vous serez hébergés dans un grand hôtel luxueux, Haile Resort, à Awassa.

 

J14 : Awasa/Addis Abeba

Très tôt le matin, le marché des pêcheurs retournant de leur nuit de pêche vous attend. Ensuite, nous passerons les lacs de la vallée du Rift pour arriver à Addis Abeba. Arrêt pour prendre le déjeuner au Dreamland de Debreit Zeit. Vous serez transférés à l’aéroport pour prendre votre vol en fin d’après-midi.